Notre démarche RSE

GRAND CHEMIN

Les champs, la nature, l'agriculture, le terroir comme berceau de Grand Chemin

Au milieu de cette ruralité en proximité finalement de l’effervescence urbaine, GRAND CHEMIN a grandi depuis toujours es pieds dans le terroir et la tête dans les lumières de la capitale donnant alors un résultat surprenant : une authenticité au services des exigences parisiennes.

Notre organisation est née du pragmatisme de notre implantation : nous avons toujours eu en proximité les ressources de produits, frais et locaux, les espaces pour entreposer du matériel, et les hommes pour mettre l’ensemble en musique de manière simple, efficace et naturellement engagée de par cette filiation directe !
Avec le temps, le collectif s’est étoffé et notre mission première s’est densifiée : transmettre et garantir notre caractère authentique, sincère et respectueux du terroir au quotidien auprès de nos clients, de nos fournisseurs, et de nos équipes en les associant à cette démarche organisée (comité RSE) pour répondre aux exigences règlementaires ainsi qu’à celles de la norme ISO 20121.
GRAND CHEMIN à ce titre est soucieux des impacts générés dans l’ensemble de son activité de restauration évènementielle offrant une prestation alimentaire sur mesure pour des manifestations données dans un environnement spécifique.
Notre ambition se résume donc à déployer cette dynamique d’amélioration continue en optimisant l’ensemble de nos circuits, en valorisant nos actions et en pérennisant notre méthode générale de travail.

Faire vivre au sein de notre activité principale de restauration événementielle ainsi que dans nos services internes, une philosophie unique respectueuse et vertueuse pour ses hommes, son environnement et son économie...

Pierre VANDEPUTE

Président groupe GRAND CHEMIN

Enjeux prioritaires

Gérer nos ressources de manière raisonnée et garantir la traçabilité de nos déchets :
• Optimiser l’utilisation de nos ressources en eau et en énergie
• Avoir une vision précise des déchets générés, les trier et en assurer la valorisation ou le recyclage en gardant à l’esprit la notion d’antigaspi comme la meilleure source de minimisation du circuit de revalorisation
Être un employeur responsable par la valorisation des compétences des collaborateurs et l’insertion des personnes éloignées de l’emploi :
• Valoriser les compétences et aptitudes professionnelles
• Favoriser l’inclusion des personnes éloignées de l’emploi
Promouvoir les richesses du Vexin par un ancrage territorial fort et des partenariats durables avec les producteurs locaux :
• Promouvoir la notion de circuit court auprès des parties prenantes
• Développer l’agriculture locale en circuit court dans notre approvisionnement

Rien ne se perd, tout se transforme